Les offres « low cost » proposés par les autres opérateurs ont été mis en place pour concurrencer l’offre illimité de Free Mobile qui est à 19.9 euros/mois. Ces offres qui sont disponibles sur les noms suivants : Red (chez SFR), B&You (Chez Bouygues Telecom) et Sosh (Chez Orange) sont plutôt pas mal, mais ne sont pas encore pas assez attractifs pour attirer les clients de chez Free. Ils n’obtiendront que les clients nomades qui passent d’opérateur en opérateur au lieu d’en attirer de nouveaux.

En proposant par exemple des offres tournant autour de 20 euros qui incluent un forfait de illimité (avec une limite de nombre de destinataires par mois pour les appels et les sms) et en proposant pas des appels illimités vers l’international, les opérateurs concurrents de Free mobile auront du mal à attirer de nouveaux clients et même à garder ceux qui sont déjà abonnés.

sondage

En revanche, s’ils proposent un téléphone mobile à un prix abordable et des conditions d’achats intéressants, ils pourront sans peine s’aligner aux offres de Free. Pour rester dans la course, ils doivent aussi réduire les tarifs des offres qui sont déjà proposés à ses abonnées et ensuite procéder au repositionnement de leurs offres «low cost ».