Le PDG d’Orange, Stéphane Richard a confirmé la thèse selon laquelle les offres d’Orange ne seront pas ajustées simplement pour faire de la concurrence directe à Free.

Pour rappel, un temps après que le lancement de Free mobile ait été fait, Orange a modifié les tarifs de ses forfaits Sosh mais le PDG a ajouté que ça n’irait pas plus loin. Avec l’engouement qu’on eut les gens pour les offres de Free mobile, les autres opérateurs se sont vite heurtés contre de nombreuses résiliations d’abonnements. 

Orange se relève et déclare que toutes les stratégies marketing et publicitaire qu’on mit en place Free pour s’attirer de nouveaux clients ne sont que factices et que la course n’est seulement qu’à son début. Mais en dehors de l’offre Free Mobile sur les communications, l’arrivée prochaine de la 4G, le haut débit data pour mobile est aussi à prendre en compte. Il faut savoir que pour le moment, seuls trois opérateurs dont SFR, Orange et Bouygues ont accès à cette fréquence. Pour rappel, Orange concède une partie de ses fréquences à Free. La 4G est partout, sur les tablettes, les Smartphones et même les consoles de jeux. Elle est le centre d’attention de tous les opérateurs et de tous les consommateurs. Même si Free propose du 100% data, ce ne sera pas encore du 4G, ce qui risque fortement de lui ôter des points face à ses concurrents.