Le directeur adjoint des études de l’UFC-Que Choisir, Édouard Barreiro a récemment mis le point sur les offres soi-disant illimitées proposées par les opérateurs mobiles. D’après ses dires, les offres telles que B&You, Prixtel, Red, Zeroforfait, Sosh, Virgin Mobile ou dernièrement les offres de Free ne sont pas vraiment illimitées vu qu’ils affichent une certaine limite.

Ainsi, l’association a imposé aux opérateurs de ne plus abuser du terme « offre illimité » et d’afficher clairement les limitations, que ce soit en termes d’appels, de SMS ou encore de data.

Les restrictions aux offres dites illimitées qui sont le plus communiquées sont d’ordres quantitatifs. La majorité des opérateurs proposent une offre illimitée sur les appels. Free et SFR quant à eux, misent plutôt sur des tarifs et des offres plus élaborées. Les MMS ont aussi été mis sur le tapis, une option qui n’est pas toujours incluse dans le forfait illimité alors qu’il est assez fréquemment utilisé par les consommateurs.