Le lancement du quatrième opérateur mobile sur le marché était sujet à de grandes discussions. Les consommateurs tout comme les internautes suivaient la saga de près pour voir l’évolution du lancement de free mobile.

Free mobile avait prévu son lancement pendant les périodes de Noël de l’année dernière. D’ailleurs, une gosse campagne de publicité était lancée sur la page live.free.fr affichant une fusée sommaire dessinée avec des caractères du code ASCII. Peu après, une ligne de code verticale s’apparentant à un compte à rebours apparaît sur la fusée. Pour ce lancement, Free a négligé la presse et a préféré tout faire en live.

Au départ, Free ne devait présenter que cinq forfaits, dont l’un d’entre eux doit être la fameux « Elite», tirée de l’algorithme affiché sur la fusée. Les offres en question comprennent un premier forfait d’entrée de gamme disponible à 5€ et les hauts de gamme quant à eux sont accessibles à moins de 20 €.

L’offre illimitée quant à elle est disponible à 15,95 €. En bref, quelles que soient les offres proposées par Free mobile, chacun y trouvera toujours son bénéfice. Avec le buzz qu’il y a eu autour de ce lancement, Free mobile et Xavier Niel, mais aussi et surtout Iliad, la société mère de Free de gagner en notoriété. Par ailleurs, ce petit coup de pub leur a permis de grimper en bourse de 10 % en juste deux mois.