Depuis quelques années, le marché des téléphones mobiles reconditionnés connaît un essor fulgurant. Tout le monde en propose, des constructeurs aux sites d’e-commerce en passant par les opérateurs de téléphonie, les grandes surfaces, et même les petites boutiques. Que recouvre le reconditionnement ? Quel est l’intérêt de se procurer un téléphone reconditionné ? Comment éviter les mauvaises surprises lors de l’achat ? Tout ce que vous devez savoir dans la suite !

Qu’est-ce qu’un téléphone reconditionné ?

La notion de téléphone reconditionné peut être vue sous différentes facettes. C’est pourquoi il est important de la comprendre avant de faire un quelconque achat. En effet, à la base, le reconditionnement consistait à remettre en boîte ou sous blister un produit déjà ouvert, mais qui n’avait pas été utilisé ou très peu. Il s’agissait par exemple d’un cadeau reçu en double, d’un produit renvoyé par un client non satisfait ou exerçant un droit de rétractation.

Mais aujourd’hui, le téléphone reconditionné, n’est plus nécessairement à l’état neuf. Il peut très bien avoir été utilisé pendant une longue période, voire plusieurs années avant d’être remis sur le marché. Il peut au préalable être réparé (remplacement à neuf des composants techniques usés ou défaillants) puis mis dans un nouveau packaging.

On distingue deux types d’appareils reconditionnés. Ceux qui sortent de l’usine du fabricant d’origine, généralement revendus par les premiers propriétaires pour s’acheter un nouveau modèle. Ils présentent de meilleures garanties car subissant des tests approfondis. Lorsqu’ils sont reconditionnés en boutique, le réparateur n’est pas toujours affilié au fabricant. Dans ce cas, le téléphone reconditionné n’a pas de garantie « constructeur » et a plus de risque de défaillance.

En outre, il existe un système de classement souvent utilisé pour définir l’état général des mobiles reconditionnés. Il se présente comme suit :

grade A : état presque neuf ;

grade B : légères traces d’utilisation et dommages esthétiques mineurs tels que des rayures marquées sur l’écran ou la coque ;

grade C : traces d’usure prononcées.

Quels sont les avantages du téléphone reconditionné ?

Le principal avantage de l’achat d’un smartphone reconditionné est que c’est un bon moyen de faire des économies. En effet, un téléphone reconditionné sera forcément moins cher qu’un modèle neuf. La réduction varie entre 20 et 70% selon les modèles et leur ancienneté. Plus le smartphone est récent, plus elle sera faible. Mais ce qui est certain, c’est que cela offre la possibilité d’acheter un appareil haut de gamme à un prix inférieur à celui proposé sur le marché. Ainsi, vous pouvez acquérir le dernier iPhone ou Samsung Galaxy sans débourser des sommes astronomiques.

De plus, les sites d’e-commerces proposent généralement des paiements fractionnés, ce qui permet de payer son mobile en plusieurs tranches. Certains reprennent vos anciens téléphones moyennant une somme d’argent, réduisant ainsi le coût du téléphone reconditionné (plus de détails sur Gataka). Aussi, si vous avez tendance à vous lasser rapidement des appareils ou si vous êtes un féru de technologie ou de tout ce qui est high-tech, le reconditionnement vous est très bénéfique. Vous pourrez changer régulièrement de smartphone sans vider votre compte en banque.

Par ailleurs, dans un monde où la protection de l’environnement est au centre de l’actualité, chacun doit, poser des actes pour limiter la surconsommation et la pollution et promouvoir le recyclage. Un smartphone contient des résidus de métaux lourds et du plastique ainsi que des ondes électromagnétiques qui sont nocifs pour l’environnement. L’achat d’un téléphone reconditionné plutôt qu’un appareil neuf est en fait, un geste pour la planète. Le fait de prolonger la durée de vie d’un mobile en le reconditionnant permet de réduire son impact environnemental, mais également de diminuer votre propre empreinte carbone.

Quelles précautions prendre avant l’achat d’un téléphone reconditionné ?

Pour éviter d’avoir de mauvaise surprise comme par exemple, recevoir un smartphone non-fonctionnel ou présentant de graves disfonctionnements, il est essentiel de prendre en compte quelques points avant l’achat. D’abord, vous devez vérifier la garantie. En général, une garantie de quelques mois à un an voire 18 mois, est attribuée au téléphone reconditionné en fonction du fournisseur. Mais le plus souvent, au bout de 6 mois, vous pouvez déjà déceler s’il s’agit ou pas d’un appareil de mauvaise qualité.

Une autre chose primordiale à faire est de contrôler que le mobile a été bien désimlocké, pour ne pas devoir le faire de vous-même. Lorsque la carte SIM du smartphone a été verrouillée par l’opérateur d’origine, il faut absolument la débloquer afin qu’elle puisse être utilisée avec l’opérateur téléphonique que vous aurez choisi. Il s’agit donc d’une vérification importante.

Aussi, lisez correctement les commentaires du revendeur afin d’éviter d’avoir de mauvaises surprises lors de la réception de votre téléphone reconditionné, notamment en cas d’achat en ligne. Comme énoncé plus haut, les téléphones seconde main sont classés selon plusieurs grades, ce qui permet de faire la différence d’un point de vue esthétique. Le revendeur est tenu de le notifier au préalable. C’est pourquoi il faut vérifier cela avant de faire votre choix.

Enfin, vous devez contrôler la qualité des accessoires livrés avec votre smartphone reconditionné. En effet, la plupart du temps, ils ne sont pas d’origine « constructeur » et peuvent ne pas être compatibles. Avec un peu de chance, vous recevez des accessoires compatibles avec votre téléphone reconditionné, c’est-à-dire respectueux des spécifications techniques de la marque. Mais bien souvent, il s’agit d’accessoires ne répondant pas toujours aux normes de sécurité. Pour éviter des surprises désagréables, choisissez donc un vendeur ayant pignon sur rue dans le milieu du reconditionnement.