La demande d’injonction d’Apple qui tend à bannir les tablettes Galaxy 10.1N et les Galaxy Nexus de Samsung a été rejetée par une cour de justice allemande. Celle-ci a estimé que l’équivalent européen du brevet 381 d’Apple est invalide. Pour rappel, ce brevet prend en compte le rebond du défilement tactile du début jusqu’à la fin d’une page.

Cette décision de la cour de justice allemande étonne puisqu’elle contredit la décision de la juge américaine Lucy Koh qui a avancé que le brevet était bel et bien valide et a été non respectée par la firme coréenne Samsung.

À noter qu’Apple peut encore faire appel quant à la décision de la cour allemande puisque la justice américaine n’a pas encore rendu son verdict final.  Ce qui fait qu’il est encore impossible de définir lequel des deux gagnera cette affaire.

Par ailleurs, cette décision ne joue pas trop en faveur de Samsung qui a dernièrement été interpellé par la Commission européenne pour abus de position dominante. Si cette décision est partagée en faveur d’Apple et que Samsung a réellement violé le brevet 381 alors il risque de payer de lourdes amendes plus des dommages et intérêts.