Stéphane Richard a été entendu par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, le PDG d’Orange y a notamment pointé du doigt le quatrième opérateur, mais aussi son fondateur, Xavier Niel.

Stéphane Richard est revenu sur le salaire de son concurrent et a partagé que les consommateurs pensaient naïvement que Xavier Niel était payé 173.000 euros alors qu’il touche à peu près 14 millions d’euros de dividendes par an en réalité. Continuant sur sa lancée, il a ajouté que les 65% du capital appartiennent bien aux salariés, mais plus de 62 % appartiennent à Xaviel Niel.

Il est clair que c’est de l’animosité envers Free qui anime le PDG d’Orange, puisque lui aussi, il bénéficie d’un salaire assez élevé. Mais il a rapidement ajouté que son salaire à lui est fixé par le conseil d’administration, ce qui fait que les 900.000 euros de fixe qu’il perçoit par an doivent être tout à fait normal au vu des gens.