Une employée chez SFR opte pour Free Mobile et explique qu’elle a du mal à retenir les clients chez SFR. Free attire de plus en plus d’abonnées, et ce, même dans les camps adverses.

Une émission sur NRJ a dévoilé qu’une personne travaillant au sein de l’opérateur SFR a déclarée recevoir des centaines d’appels de demande de résiliation d’abonnement depuis le lancement de Free. Elle s’en trouve entièrement débordée et ne sait plus où donner de la tête.

Elle a notamment ajouté qu’elle a tout fait pour garder leurs clients, mais que ces derniers malgré des gestes commerciaux avaient pris la décision d’opter pour Free. À la fin de son interview, la jeune femme a déclaré vouloir quitter SFR pour rejoindre le nouvel opérateur Free Mobile.

 

En même temps on peut la comprendre quand on voit le buzz que le lancement de Free a créé  dans le secteur de la téléphonie mobile. Avec des offres défiant toute concurrence, Free Mobile se place comme un opérateur qui est en lice pour détenir le plus d’abonnées. Il parait donc normal que les concurrents se posent des questions sur le devenir de leur marché et de leur clientèle.  Alors si une employée (Oops, j’ai dit employée, j’ai voulu dire utilisatrice lambda) vient à vouloir quitter son poste pour intégrer une boite adverse, il est parfaitement légitime que les autres opérateurs cherchent tous les moyens possibles pour garder leurs abonnées en proposant aussi des offres attrayantes.