Xavier Niel a démenti les propos qu’ont rapporté les opérateurs concurrents par rapport au fait que Free Mobile n’était pas encore allumé et que si certains abonnés avaient réussi à téléphoner avec leur forfait Free Mobile c’est qu’apparemment cela a été fait via le réseau orange et non depuis celui de Free Mobile.

Le patron de Free a affirmé que ces accusations ne sont absolument pas fondées et que leur réseau est bel et bien allumé, tout en précisant aussi qu’une vérification pour appuyer ces dires étaient très facile à faire.

Préciser tout de même que Free détient un réseau, mais qui ne lui est pas propre. Pour ainsi dire, il survit au crochet d’Orange, car il emprunte le réseau de ce dernier avec qui il a signé un accord d’itinérance. Cela suppose que les clients de Free peuvent utiliser leur téléphone, mais seulement en utilisant le réseau d’Orange. À noter que cet accord exige toutefois de Free qu’il couvre lui même au moins 27 % du territoire pour pouvoir continuer à bénéficier du réseau d’Orange.